Psychophonie pour tous les âges de la vie !
Soizic Duchamp
07100 Annonay
06 71 15 86 74
fgdsoizic@free.fr

Psychophonie au féminin

Atelier de l’association “Grain d’voix”

L’atelier mensuel “Femmes sacrées / Sacrées femmes”

  • Cercle de femmes qui se retrouvent en chacune d’elle puis en sororité, pour chanter leur volupté, leur sensualité, leurs indignations, leur respiration, leur amour de la nature, leur ancrage à la terre mère, leur paix intérieure, puis la partagent et l’émanent au monde.
  • Par la démarche de la psychophonie ML Aucher, base du travail.

Deux modes d’inscription

  • Inscription à tous les ateliers pour vivre pleinement le projet et aller au bout de l’aventure, sentir sa voix se poser, la trouver, la laisser émerger, rayonner, goûter cette saveur du chant à plusieurs voix, la partager (tarif à l’année)
  • Ou alors venir goûter de temps en temps et papillonner d’un mois à l’autre, nous rejoindre dans les projets quand on le sent (tarif à l’atelier).

Quand et où ?

Les ateliers auront lieu salle L’Ermitage à Annonay, un samedi après-midi par mois de 14h à 18h. Dates des ateliers 2024 :
• Samedi 13 janvier
• Samedi 10 février
• Samedi 9 mars
• Samedi 13 avril
• Samedi 25 mai
• Samedi 15 juin
Un projet nous sera proposé pour qui en a envie : répétitions et chants avec une classe de maternelle puis chanter avec parents et enfants de l’école. Divers autres projets à venir pour qui aura envie d’offrir vos chants à public en nature.(aucune obligation, que du plaisir)

Il reste toujours possible de participer à la séance ou à l’année. (vu le thème de cette année, ce sera plus aisé de voir une évolution personnelle si continuité). Cette année les séances ne seront faites qu’une seule fois  donc les inscriptions seront closes une semaine avant la date de l’atelier et chaque séance ne dépassera pas  le nombre de 20 personnes présentes (il y aura donc une liste d’attente en fonction des réponses de présences faites dans l’ordre d’arrivée).

Coût ?

  • 40€ l’atelier pour adhérentes
  • 15€ l’adhésion
  • 50€ l’atelier pour non adhérentes
  • À l’année : 200€ en 4 chèques de 50€
  • Arrangements possibles en cas de tarif trop élevé pour vous, me contacter

Pour s’inscrire : télécharger le bulletin d’inscription à renvoyer ou à apporter lors de première séance de janvier.

“En chœur, chanter encore en corps” : développer, par la psychophonie, l’écoute et réceptivité des sensations de notre corps ; échanger sur nos ressentis en toutes les étapes de nos vies de femmes. Puis chanter : vibrations, ancrage, souffle, harmonies, joie, réceptivité et fusion de nos corps subtils lorsqu’émanent nos harmoniques de chœur. Hommage à nos corps, à la vie, à nous vivantes femmes sacrées sacrées femmes !

AXE : Cette année je vous proposerai de ressentir, oser, parler, vibrer, chanter, accueillir, accepter, honorer notre corps tel qu’il est  à travers toutes les étapes de nos vies de femmes quel que soit notre âge, notre style, nos gouts, notre taille, notre lien au corps en un immense respect.
Ensuite, unifier nos voix en ce corps de chœur que nous formons toutes par  chacune unique, précieuse comme un diamant sur le fil collier de la vie, et ensemble mêler nos voix en plaisir, jeu, amour de soi et de nous.

CONTENU : Il s’agira de s’exprimer en conscience de  sa voix parlée, sur nos ressentis : comment nous éprouvons, percevons, acceptons notre corps en chaque étape de la vie. Progresser d’atelier en atelier sur le fait d’oser se dire tout en plaçant sa voix ; chanter/vocaliser en affinant nos ressentis en les points du chanteur de la psychophonie ; continuer à enrichir, vibrer notre répertoire et une fois par trimestre le mêler aux voix des hommes sacrés. Des temps de préparation de ressenti et expression du corps de diverses manières, des temps de parole, des temps de vocalise, des temps de chant.

Pour celles qui le désirent, un projet est en construction pour chanter pour et avec des élèves de maternelle d’une école d’Annonay.

“Le bonheur d’être naît de ces découvertes progressives..
Le premier échelon à gravir pour fortifier notre image mentale, c’est de nous convaincre que nous sommes tous en mutation constante.
Le deuxième… est de ne plus se fuir : et d’accepter de se sentir vivre à l’intérieur de soi.
Le troisième… est de développer des sensations internes et de découvrir sa géographie du dedans.
Le quatrième… est d’admettre que nous sommes des demeures qu’il faut remettre à neuf pour y accueillir le propriétaire.
Le cinquième… est d’accepter que des touches imperceptibles soient les signes intériorisés d’une arrivée du propriétaire.
Le sixième… est de localiser ces signes du dedans du corps à des points précis, en y ouvrant les persiennes closes.
Le septième… est d’accueillir la joie intense d’une présence nouvelle, celle du Verbe qui vient habiter au dedans de nous. Car il est venu habiter au dedans de nous, tout plein de ses grâces et de ses vérités.
Voilà à quoi peut conduire une pose de voix bien menée, la synthèse totale de l’évolution étant exigée et accomplie par l’union de tous les plans.
L’aboutissement de cette voie d’évolution est de sentir constamment la présence de Soi, et de minimiser de ce fait la relativité et la tyrannie du moi et son incapacité à nous rendre heureux…”


En concert, les Femmes sacrées / Sacrées femmes…